• Le chiffon rouge - Michel Fugain - Vidéos et paroles

     

    Le chiffon rouge - Michel Fugain

     

     

     

     

     

     

    C'est, en 1977, lors d'une grande fête populaire au Havre, intitulée "Un jour d'été dans un Havre de paix", qu'est née la chanson "Le chiffon rouge". Interprétée par Michel Fugain, elle sera adoptée par les mineurs lorrains en lutte contre les licenciements massifs dans la sidérurgie et deviendra vite célèbre dans le milieu ouvrier.

     

    Vidéo avec mise en image :

    Vidéo "live" :

     
    Paroles :


    "Accroche à ton cœur un morceau de chiffon rouge
    Une fleur couleur de sang
    Si tu veux vraiment que ça change et que ça bouge
    Lève-toi car il est temps

    Allons droit devant vers la lumière
    En levant le poing et en serrant les dents
    Nous réveillerons la terre entière
    Et demain, nos matins chanteront

    Compagnon de colère, compagnon de combat
    Toi que l'on faisait taire, toi qui ne comptais pas
    Tu vas pouvoir enfin le porter
    Le chiffon rouge de la liberté
    Car le monde sera ce que tu le feras
    Plein d'amour de justice et de joie

    Accroche à ton cœur un morceau de chiffon rouge
    Une fleur couleur de sang
    Si tu veux vraiment que ça change et que ça bouge
    Lève-toi car il est temps

    Tu crevais de faim dans ta misère
    Tu vendais tes bras pour un morceau de pain
    Mais ne crains plus rien, le jour se lève
    Il fera bon vivre demain

    Compagnon de colère, compagnon de combat
    Toi que l'on faisait taire, toi qui ne comptais pas
    Tu vas pouvoir enfin le porter
    Le chiffon rouge de la liberté
    Car le monde sera ce que tu le feras
    Plein d'amour de justice et de joie"


     (Paroles : Maurice Vidalin, musique : Michel Fugain) 


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 24 Août 2012 à 02:36

    The full retro gorgeous breath, wave side of the shoe lace very romantic fantasy, toe the lotus leaf decoration seemingly simple allows the shoes look more elegant and extraordinary, showing a small woman's tenderness and longing.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :