• J'écris ton nom UMP - Les Colporteurs - Paroles et vidéo

     

     

     

     

    Le plus grand succés des Colporteurs !

    Extrait de l'album "Pandémie sociale" (2010).

     

    J'écris ton nom UMP
    envoyé par j_ecris_ton_nom_UMP.

    A retrouver sur leur espace musical : Les Colporteurs

    Paroles :

    J' ECRIS TON NOM UMP

     

    Sur mes cahiers d'écolier, dans mes classes surchargées
    Pour tous ces postes d'enseignants supprimés
    Esclaves du MEDEF préparés
    J'écris ton nom UMP

    Pour le curé réhabilité
    La libre pensée bafouée
    Les populations opposées
    J'écris ton nom UMP

    Pour ma retraite, pour ma santé
    Toute une vie à marchander
    Et voir mes enfants s'embourber
    Devant tes programmes télé
    J'écris ton nom UMP

    Sur toutes les pages lues
    Cecilia,Carla sur Entrevue
    Pour la colombe assassinée
    Tous ces soldats si loin envoyés
    J'écris ton nom UMP

    Pour mes potes de la cité
    Pour les murs karsherisés
    Les rafles de sans- papiers
    J'écris ton nom UMP

    Sur la jungle et le désert
    D'un libéralisme pervers
    Qui chaque jour un peu plus enterre
    L'héritage des lumières
    J'écris ton nom UMP

    Pour ces logements délabrés
    Ces fins de mois au premier
    Pour qu'avance la pauvreté
    J'écris ton nom UMP

    Et par le pouvoir d'un mot
    Je recommence ma vie
    Je suis né pour te combattre
    Pour te nommer
    UMP

    PIERRE DOMENGES

     

     

     

     


    2 commentaires
  • Maître corbeau - La rue Kétanou - Vidéo et paroles

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un extrait de l'album "live" (2011) de La rue Kétanou (en compagnie du Josem) : "Maître corbeau".

    La chanson originale est présente dans l'album "A contre sens" sorti en 2009. Une adaptation du célèbre Maître corbeau ... aujourd'hui notre petit corbeau national ne partage le fromage qu'avec ses amis ... et c'est nous qui trinquons!

    Lien vers le site officiel de "La rue Kétanou" : link

    et vers le lien de leurs accompagnateurs sur la tournée "Le Josem, le jeune orchestre symphonique de l'entre deux mers" qui aboutira à l'album de 2011 "La rue Kétanou et le josem"  : link

    L'excellente version symphonique (avec le Josem) de ce titre :

     

     

    Paroles :

    Si Maître Corbeau sur son arbre perché voulait partager son fromage
    Si Maître Corbeau sur son arbre perché voulait partager son fromage


    Le micro est tout bleu on a ça, et des mots et de la gouaille populaire
    Une cogite, un stylo un cahier v'la ti pas qu'on est là paré pour avancer

    Car trop de paroles et trop d'années et encore rien n'a changé peut être
    Ne changeront elles jamais ? Cette façon là que les gens ont de penser
    De vouloir à tout prix de vouloir tout gagner mais qui dit l'gagnant
    Dit l'perdant la rage dedans on ne vous l'apprend pas,
    La compétition est pour nous un problème déjà trop propagé
    en aucun cas nous ne raisonnerons de cette façon là !

    Car...
    Si Maître Corbeau sur son arbre perché voulait partager son fromage

    Mais le corbeau radin n'a rien donné, rien lâché et le renard la faim au ventre
    lui a arraché,
    Oh trêve de volatile passons aux choses humaines car j'ai de la peine de voir
    La petite sur son trottoir, la crasse au nez dans les rues de Tanger
    Alors que juste en face dans un restaurant le touriste joue l'ignorant gavé d'argent
    bien au chaud sur cette partie du continent
    Quand cesserons nous de nous plaindre quand cesserons nous de geindre
    pour des billets, l'homme n'est pas fait pour travailler
    On le crie haut sur un micro une écoutille dans une société qui pousse
    à moderniser et quand l'outil sera bien électroniqué... l'outil sera bon à jeter ...

    Car...
    Si Maître Corbeau sur son arbre perché voulait partager son fromage
     
    J'ai le droit d'être quelqu'un sans travail je ne suis rien ?
    Faux ! Ce ne sont là que des ragots !
    Poussés par l'être humain dans une facilité pour se raccrocher à des bouées
    à leur bouée qui très vite vont se transformer en des menottes, en des clapiers...
    Enfermer les esprits un peu trop libérés
    Dix ans comme employé chez Renault et aujourd'hui il vend des fleurs dans le métro
    Comment peut il compenser ce qu'il gagnait des gestes imprégnés, tourne
    et colle et repassé
    Toute sa vie il a bossé dans une entreprise de merde avec un boulot de merde,
    Où la philosophie travaille plus vite que ton voisin et tu seras en haut demain,
    Mais bien loin est le sommet des échelles et seuls quelques corbeaux peuvent
    encore y accéder
    C'est pour cela qu'encore une fois on pose notre doigt sur ce détail là à haute voix

    Car...
    Si Maître Corbeau sur son arbre perché voulait partager son fromage
    Si Maître Corbeau sur son arbre perché voulait partager son fromage
    Si Maître Corbeau sur son arbre perché voulait partager son fromage
    Si Maître Corbeau sur son arbre perché voulait partager son fromage

    Ah c'est sur que Maître renard par l'odeur alléchée lui aurait rendu cet hommage.

     

     Une version live en vidéo de ce titre :



    1 commentaire
  • Zébulon à l'Elysée - Crève nuit - Vidéo

     

     

     

     

     

     

     

     

    Un groupe du Languedoc Roussillon créé en 2009. Leur premier album en préparation, mais un titre prometteur et engagé!

     Pas besoin de vous expliquer de qui ils parlent ... Efficace pour se mettre en forme le matin!

     Leur univers : link

     La vidéo :

     


    1 commentaire
  • Ma parole - HK et les Saltimbanks - Vidéo et paroles







    Un  extrait de l'excellent album des "KH et les Saltimbanks" sorti en 2010 (titre de l'album : "Citoyen du monde").

     

    "Ma parole" remplace Alain Delon dans  "Paroles, paroles" de Dadila (link) par Sarko ... irrésistible!

     

    Vous pouvez retrouver les HK et les Saltimbanks sur leur espace musical : link  et sur leur site officiel : http://www.saltimbanks.fr/

     

    Paroles :

     Oh peuple de France, je ne te mentirai pas
    Je ne te trahirai pas je ne te décevrai pas
    Comme je disais l'autre soir à mon vieil ami Johnny
    Je vais te redonner l'envie d'avoir envie
    Je fais des miracles comme une sorte de messie
    J'ai fait revenir d'outre tombes Mireille Mathieu et compagnie
    Si tu es malade donnes moi ta main tu seras guéri pour de bon
    Mais si tu veux pas que je te touche et bien « Cass' toi Pov' con »
    Et je te parle d'un rêve à la française
    Dans 5 ans on roulera tous en grosse Benz Benz Benz Benz
    Au poignet de chaque Français j'irai moi même mettre une Rolex
    Et tous ensemble on ira fêter ça au Fouquets

    Je te donne ma parole …

    je te donne ma parole …

    Je te donne ma parole …

    Je te donne ma parole …


    On sera tous habillé par Dolce Gabana
    On ira tous en vacances sur le Yacht d'un ami à moi
    On portera tous des lunettes de soleil en plein hiver
    On mangera du caviar adieu sandwichs et pommes de terres
    On sera tous riche, très riches, encore plus riches que Crésus
    On travaillera plus pour gagner plus plus plus..
    Et pour se reposer le cerveau y aura toujours TF1
    Insécurité Arthur Jean-Pierre Pernaut à ce qu'on sera bien
    On lira Paris Match, Le Figaro et le journal du dimanche
    Et dans ta rue en bas de chez toi y aura plus de clochards qui feront la manche
    Ils seront tous outre manche ou quelque part dans la mer
    En tout cas pour ça tu peux me croire ...ils seront ailleurs !

    Je te donne ma parole …

    je te donne ma parole …

    Je te donne ma parole …

    Je te donne ma parole …

     
    Ma chérie que tu es belle, belle comme le jour
    J'aimerai vivre avec toi la plus belle des plus belles histoires d'amour
    Je t'offrirai une bague avec le plus gros des diamants
    Devant les caméras on se fera un week-end à Disney Land
    Je t'offrirai toutes les premières pages des magasines
    On ira tous les deux, dans ma limousine
    On fera le tour du Monde, je te présenterai mes amis
    Vladimir Poutine, et peut être même Berlusconi
    Je suis tellement heureux avec toi le reste je m'en fou
    La politique, ma carrière, la France, dans tes bras je veux tout
    Tu es belle, belle comme une promesse électorale
    Belle comme une élection présidentielle

    Je te donne ma parole …

    je te donne ma parole …

    Je te donne ma parole …

    Je te donne ma parole …

     

    Vidéo clip :

     


    Clip "MA PAROLE" par HkOfficiel



    votre commentaire
  •  Mai six huit - David Vincent et ses mutants - Vidéo clip

     

     

     

     

     

     

     

    Un mois et une année qui me sont chers ... Un titre en hommage à Mai 68 et critique vis à vis de Sarkozy !  Le tout sur un air entraînant d'accordéon.

     Le site officiel de David Vincent et ses mutants : http://www.davidvincentetsesmutants.com/

     

     

    Paroles :

    Bien l’bonsoir, mesdames et messieurs,

     

    Au moment où j’vous chant’ cett’ chanson,

     

    Le constat est plutôt joyeux,

     

    Tout dépend d’où t’as planqué ton pognon.

     

    Ils voudraient bien nous faire gober,

     

    Tous ces patrons rentiers milliardaires,

     

    Qu’le capital, c’est la santé.

     

    Et qu’ça désespèr des môm’s aux grabataires.

     

    Et qu’ça s’accélèr, le grand bond vers l’arrière !

     

     

     

    Et pourtant, et pourtant…

     

     

     

    REFRAiN :

     

    La chienlit, c’est comme le chiendent,

     

    Ça repouss’ forcément à un moment.

     

    Y’a beau couper, c’est qu’provisoire :

     

    Tant qu’il y a du noir, y’a d’l’espoir !

     

     

     

    Les vieux princip’s du seizièm’ siècle,

     

    Et tout’s leurs vieill’s traditions débiles,

     

    La cinglerie concurrentielle,

     

    Ça fait baver ceuss’s qui n’pens’nt que mercantile.

     

    Nous, ça nous bouffe la cervelle,

     

    Avec des crédits sur le dos.

     

    La pub nous sourit, la vie est belle.

     

    Faut just’ bosser plus pour crever au boulot,

     

    Puis consommer plus et puis voter Sarko…

     

     

     

    Et pourtant, et pourtant…

     

     

     

    REFRAiN

     

    J’vais pas faire un inventaire

     

    De tout’s les salop’ries qui s’pass’nt aujourd’hui.

     

    Le retour des réactionnaires,

     

    Ça sent l’Ancien Régime coupé à l’eau d’Vichy !

     

    Tout’s les frasques présidentielles,

     

    De campagn’s, de meetings en galas,

     

    Suffirait d’une étincelle

     

    Pour qu’ça pète un bon coup, et pourquoi qu’ça pèt’ pas ?

     

    Les lunettes à Carla cach’nt le pouvoir d’achat !

     

    C’est pour ça…

     

     

     

    Et pourtant, et pourtant…

     

     

     

    REFRAiN

     

     

     

    À l’heur’ qu’il est, quarant’ piges après,

     

    C’est vrai qu’ça paraît bien loin, Soixant’ Huit !

     

    L’temps qui pass’, faut pas s’y fier,

     

    Y s’pourrait qu’un jour, à nouveau, y’ait des fuites.

     

    Et qu’on érige des barricades,

     

    Qu’un’ fois pour tout’s, on fout’ tout ça en l’air !

     

    Ça s’ra l’ultime estocade :

     

    Des pavés dans la gueule des bourgeois actionnaires.

     

    À cett’ clique de brigands, joyeux anniversaire !

     

     

     

     

     

     

     

    L’air frais du vent de mai souffl’ toujours et encore…

     

    PloumPloumTraLaLa Sarkozy Tête de Mort !!!

     

     

     

     

     

    David Vincent

    Janvier 2oo8


     

     


    1 commentaire
  • Cet homme - Bhale Bacce Crew - Vidéo clip et paroles

     

     

     

     

     

     

     

     

    Du reggae français qui dénonce la politique de Sarko. Extrait de leur album "Pensées dansantes" (2008).

     


    Bhale Bacce Crew : Cet Homme - Lo


    Pour en savoir un peu plus sur eux : link


    Paroles :

    C'est contre toi cette chanson
    Toi petit homme qui sans raison
    Avec des discours et des lois
    Nous a donné tous un peu froid
     
    Toi qui nous a repris l'espoir
    Que nous avions de la mémoire
    Tous les gens bien et mal intentionnés
    Vont te claquer la porte au nez
     
    Refrain
    Il parle parle parle et personne s'étonne
    Moi ca me fait mal mal mal d'entendre cet homme
    Sarkozy, ta vision de la France n'est pas la mienne, man
    Je la connais pas coeur laisse moi déchirer ton programme
     
    Un jour s'est décidé, dans un dîner d'élite
    Que discuter ensemble, deviendrait un délit
    A ceux qui n'ont pas la chance d'être bien logés à Neuilly
    Sortez de la tour et des uniformes seront là pour vous accueillir
     
    La tentation est rapide et efficace
    Y a des caméras dans la rue mais sans les dédicaces
    Il a coupé les crédits des assos dans les quartiers
    Mais sais tu qu'éducateurs et CRS n'ont pas le même métier
     
    On m'a dit partout j'ai lu entendu la jeunesse est vivante
    Ouvrez les yeux, écoutez, ses idées ne sont pas récentes
    N'a-t-on pas été assez clair ? Jamais d'une politique à la Blair
    Dès demain qu'on le chasse vite vite vite d'ici avant que nos enfants pleurent
     
    Refrain
     
    Mais dis moi que fait la police ?
    Humiliation, bavure, bien trop longue est la liste
    Mais dis moi que fait le ministre ?
    Provocation séduction de l'électorat lepéniste
     
    Policiers, CRS, ne font plus régner l'ordre mais blessent
    Dis moi : est ce normal que la vue d'un uniforme stresse ?
    Deux grammes de weed en poche et voilà qu'ils t'enmènent au poste
    Et le ministre ferme les yeux sur les gardes à vue matches de boxe
     
    Il paraît qu'ça rassure, moi ça me fait peur
    Le modèle américain j'vois pas l'apport mais j'vois c'qu'on y perd
    On est comme des lions, qu'ils voudraient mettre dans des cages
    On est des millions, à vouloir faire passer ce message :
     
    Il est dangereux, malgré ce que disent les médias,
    Elle est dangereuse, sa politique de l'immédiat
    Il est dangereux, il nous mythone il nous endort
    On connaît les dégats qu'il a causé pour lutter que faut il encore ?
     
    Refrain
     
    T'as tout faux, tes raisonnements sont mauvais décalés,
    T'as pas le niveau, s. a. r. k. o, t'es pas bien grand,
    C'est pas nouveau, droite de la droite on connaissait
    Mais là c'est trop, tu alimentes la haine avec tes mots
     
    Alors, donne ton karsher à toutes les âmes offensées
    Au passage un rappel, tous ces jeunes sont français
    A la tête de l'Etat j'vois une tache toute foncée
    Y a du nettoyage à faire un parasite à effacer
     
    Ta mission, maintenant tu la connais elle s'appelle
    Démission, on veut plus t'entendre vomir à la
    Télévision. A quand l'éclaircie, quand de meilleures
    Prévisions ? tu connais ta mission : démission.



    2 commentaires
  • Quand la réputation de notre naboléon détesté dépasse les frontières de la France. Ska-P, groupe espagnol à découvrir pour ceux qui ne connaissent pas! Extrait de l'album "Lagrimas y gozos" (2008).

     

    La colmena (La ruche) :

    Le soleil brille, tout est sous contrôle
    Un nouveau jour se lève dans la ruche
    Je veux que chacun se dispose à travailler
    Ma parole est la doctrine la plus solide
    Ils ont appris le respect, ils savent de qui ils doivent faire l'éloge
    Ne parlez plus, commencez l'activité.
     
    "Vous en avez assez, hein ? Vous en avez assez de cette bande de racailles ?
    Bas on va vous en débarrasser"
     
    Tu as oublié que nous existons et que nous sommes là
    Ce même cauchemar qui t'empêche de dormir
    Nous sommes la mauvaise herbe que tu as voulu éliminer
    Tu as beau essayé nous réapparaitrons toujours
     
    Nous sommes les peurs qui produiront ta dépression
    Comme des bactéries prolifèrent dans une infection
    Nous sommes la nausée, ver dans ta pomme
    Tôt ou tard nous metterons fin à cette humilliation.
    Ay, ay, ay, ay, humilliation !
     
    Ils sont ici, je suis ici, rébellion dans la ruche
    Ils vont là-bas, je vais là-bas, nous venons te chercher
    Ils sont ici, je suis ici, nous sommes le fruit du système
    Ils vont là-bas, je vais là-bas, nous venons te chercher
     
    Oui, je suis le feu de la justice
    Oui, nous sommes le feu de la justice
     
    Dans les cités on respire la révolution
    La rébellion est générée par la situation
    D'un système qui protège ceux qui ont le plus
    Nous ne sommes pas des marionettes que tu peux manipuler
     
    Ce sont les ouvriers, les immigrés et les chômeurs
    Ceux qui subissent le mépris de ce putain d'état
    Qu'ils crèvent d'Orient jusqu'en Occident
    Les dirigeants dictateurs démocratisés
    Ay, ay, ay, ay, démocratisés !
     
    Oui, je suis la racaille de cette patrie
    Oui, on l'attend le karcher de Sarkozy
     
    Oui, je suis le feu de la justice
    Oui, nous sommes le feu de la justice
     
    Le soleil brille, tout est hors de contrôle
    C'est le feu qui illumine ta ruche

     

     

     
     

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique